Avertissement :

Cette carte a pour vocation d’indiquer l’impact du covid sur le marché des vins et spiritueux dans son ensemble sur une trentaine de marchés, à partir d’entretiens effectués auprès d’échantillons de professionnels locaux de référence. Elle illustre des propos évoqués lors de ces entretiens, et ne fait pas émerger des tendances ou généralités. La couleur du pays sur la carte est indicative sur la base de ces entretiens.

Date d’actualisation des données : 01/11/20

Impact du covid sur le marché des vins et spiritueux dans son ensemble 

Chaque « fiche covid » donne en introduction des éléments macroéconomiques de contexte pour chaque pays : PIB, croissance PIB, consommation de vins, spiritueux et bières per capita, part des vins importés dans le total consommé. Ensuite, vous y trouverez les retours du terrain d’une série de questions posées à un échantillon de professionnels locaux de référence concernant l’état du confinement, le marché du vin avec un focus on-trade, off-trade et on-line, la concurrence et les actions de promotion en cours, et enfin des projections à court terme, conseils et bonnes pratiques.

Il s’agit d’éléments qualitatifs, illustrés lorsque cela est possible par des informations quantitatives, et qui ont pour but de guider les exportateurs, mois par mois, dans leur approche des marchés export pendant la « crise covid ».

[
Pays fortement impactés
[
Pays moyennement impactés
[
Pays faiblement impactés

Pays faiblement impactés : prospection (à distance et/ou physique) et exportations depuis la France dans des conditions proches de la normale
Pays moyennement impactés : prospection à distance et exportations depuis la France possibles
Pays fortement impactés : difficultés à exporter depuis la France et/ou à échanger dans le cadre d’une prospection, avec les entreprises locales.